Mon choix de produits cosmétiques pour le visage

Mon choix de produits cosmétiques pour le visage

Crèmes ou pas

Je n’ai jamais été une grande adapte des produits cosmétiques pour le visage.

Crème hydratante, crème anti-rides, je ne m’y tiens jamais longtemps.

Une mousse nettoyante pour les peaux grasses, une lotion tonique et hop !

Un peu de fond de teint pour unifier, une dose de mascara. En 10 minutes, c’est bouclé !

Composition des cosmétiques

Il y a quelques mois, alors que je consultais des blogs pour trouver une routine visage qui me permettrait de résoudre mon problème de peau grasse, terne et rougissante (rien que ça), j’ai découvert que l’on pouvait décrypter la composition des produits en se référant à la liste INCI que les fabricants sont tenus de faire figurer sur leurs produits depuis 1999.

C’est là que je me suis rendue compte que niveau composition, comment dire, c’était plutôt du grand n’importe quoi : subtances chimiques, conservateurs toxiques, allergènes, dérivés du pétrole et autres joyeusetés. Sans parler des actifs (vous savez, ceux que les publicités aiment mettre en avant, acides de fruits, ce genre de chose) et qui représentent souvent une infime partie seulement de la formule cosmétique.

Alors si vous aussi, vous voulez savoir si les composants des produits que vous utilisez au quotidien sont bons pour vous (et pour l’environnement, il ne faut pas l’oublier non plus), je vous conseille ce site web qui permet de déchiffrer la liste INCI. Il vous suffit de taper les 3 premières lettres du composant et vous obtenez une liste de composants accompagnée de petits smileys plus ou moins souriants selon que le composant en question soit très mauvais, mauvais, bon, très bon. etc.

Je vous conseille également la lecture du livre de Julien Kaibeck intitulé Adoptez la slow cosmétique, dont la première partie décrit notamment les cosmétiques conventionnels et leur composition.

J’ai donc cherché une alternative à ces produits en scrutant du côté des produits bio et naturels. Le moins que l’on puisse dire, c’est que le choix est de plus en plus grand, les marques proposant du bio/naturel sont de plus en plus nombreux, les blogs sur le sujet se multiplient.

Autant dire que l’on peut passer des heures à faire des recherches pour trouver le ou les produits qui pourront améliorer et pourquoi pas résoudre (tant qu’à faire) nos problèmes de peau.

Tester les produits

Il ne faut pas se leurrer. Chaque personne ayant un type de peau particulier et un même produit pouvant avoir un effet différent selon la personne, il faut faire des tests, tanpis si cela veut dire dépenser plus que d’habitude les premières semaines ou les premiers mois. Si au final, vous trouvez ce qui convient à votre peau, tout en étant respectueux de l’environnement, cela vaut largement le coup/coût ! 😉

De mon côté, j’ai testé différentes huiles, différents hydrolats, différentes mousses nettoyantes et pour l’instant, le seul produit que je suis certaine de racheter ces prochaines années, c’est…

L’huile de jojoba

Huile de jojoba

Je cherchais un hydratant et un démaquillant naturel et j’ai trouvé… les huiles végétales et plus précisément l’huile de jojoba.

Au début, ça me paraissait étrange, mettre du gras sur une peau grasse… et bien en fait, pas du tout.

J’ai commencé par tester l’huile d’olive, puisque je m’en servais déjà en cuisine, mais je trouvais qu’il restait une couche trop épaisse et que l’odeur était trop forte.

C’est sur Aroma-Zone que j’ai trouvé toutes les infos dont j’avais besoin. Le site est hyper complet. La boutique en ligne propose des fiches techniques très complètes. Ici, vous pouvez voir un exemple de fiche pour l’huile de jojoba.

L’huile de jojoba a des propriétés super intéressantes pour la peau : elle régule les sécrétions de sébum, elle permet d’hydrater, elle a une action raffermissante.

Depuis que je l’utilise, je trouve que ma peau a gagné en élasticité, qu’elle a un meilleur aspect.

Son action démaquillante me permet de me démaquiller parfaitement, même le mascara waterproof n’y résiste pas. Pour cela, j’utilise maintenant des carrés démaquillants lavables en coton bio, qui feront l’objet d’un autre article sur « comment réduire son impact sur l’environnement ».

Carrés démaquillants coton bio

Je la recommande donc sans hésiter si vous avez la peau grasse. Pour les peaux sèches, je ne peux que vous conseiller de tester différentes huiles végétales.

Maintenant, c’est à vous de lire, de trouver des informations, de tester et de créer votre propre routine visage respectueuse de votre peau (et de l’environnement bien sûr)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *